Série F – Collections d’historiens et hommes de lettres d’origine privée

XIIIe-XXI siècles – 1 294 articles –  110,5 m.l.

Jusqu’à la création de la série J en 1944, la série F avait pour vocation de recevoir tous types de documents entrés par voie extraordinaire, principalement des fonds d’érudits et des papiers de famille.
En Corrèze, la consultation de la série F est particulièrement essentielle pour l’histoire du département avant la Révolution, dans la mesure où la constitution institutionnelle du fonds ancien (séries A à H) – ordinairement issu du regroupement des fonds de juridictions d’Ancien Régime au chef-lieu du département sous la Révolution – n’a été réalisée que de façon très imparfaite.
Le chercheur trouvera ainsi parmi les principaux fonds d’érudits (Clément-Simon, Champeval, Forot, Morély, Bonnélye et Pau) des dossiers thématiques contenant des pièces originales capitales pour l’histoire des villes, institutions civiles et religieuses ou familles de la Corrèze. On notera, à cette occasion, la présence de minutes notariales dans plusieurs de ces fonds.
Dans un autre ordre d’idée, on soulignera le grand intérêt du fonds félibréen de l’abbé Joseph Roux (10 F), poète de langue d’oc limousine, fondateur et chaptal du félibrige en Corrèze de 1893 à 1905, qui pourra être recoupé avec le fonds Marguerite Genès (7 J).

1 F COLLECTION FRANCOIS BONNELYE.pdf

FRAD019_02F.pdf

FRAD019_03F.pdf

FRAD019_04F.pdf

FRAD019_05F.pdf

FRAD019_06F.pdf

7 F COLLECTION FAUGERE.pdf

8 F COLLECTION MAZAUDOIS.pdf

10F COLLECTION JOSEPH ROUX.pdf

11F COLLECTION JOHANNES PLANTADIS.pdf

13 F COLLECTION COMBESCOT de MARSAGUET.pdf

14 F TITRES DE FAMILLE POSTERIEURS A 1789.pdf

1 F 1-18. Archives de François Bonnélye

Ce fonds a été donné aux Archives de la Corrèze en février 1923 par les petits-enfants de François Bonnélye (1804-1868), professeur au collège de Tulle et bibliothécaire de la ville. Latiniste et historien, ce dernier publia une traduction de l’histoire de l’église de Tulle par Bertrand de Latour (1633) et de la chronique de Geoffroy, prieur de Vigeois (Xe s.-1182), source importante pour l’histoire du Limousin du Xe au XIIe siècles. Il entreprit également la rédaction d’une histoire de Tulle, restée inachevée.
Le fonds se compose de pièces originales relatives à l’histoire de Tulle et de son arrière-pays, de titres de famille, d’un dossier relatif aux affaires criminelles, d’une recueil de correspondance et de copies de chroniques en latin.

1 F COLLECTION FRANCOIS BONNELYE.pdf

2 F 1-181. Collection Jean-Baptiste Champeval

Entrée aux Archives de la Corrèze en janvier 1925 et juillet 1926, la collection Champeval est issue d’une dévolution par les Archives de la Haute-Vienne des pièces intéressant la Corrèze extraites d’un important fonds d’érudit donné par sa veuve en 1915 (arch. dép. Hte-Vienne, 7 F). Avocat à Figeac, paléographe talentueux et grand rassembleur d’archives, Jean-Baptiste Champeval (1847-1915) s’intéressa à la fois à l’histoire du Quercy et du Limousin. Il découvrit et sauvegarda de nombreux originaux, et notamment des écrits du for privé. Il est principalement l’auteur d’un précieux dictionnaire des Familles nobles et notables de la Corrèze (2 vol.) et du Bas-Limousin seigneurial et religieux.
La collection se compose de registres de copies d’hommages rendus à Simon de Montfort et au roi de France (1123-1687), d’hommages au roi de Navarre, comte de Périgord et vicomte de Limoges (1541, 1583), d’une volumineuse série de titres de famille (XIVe-XVIIIe s.), de minutes notariales (notamment le terrier en latin et en langue romane de Petrus Regis, notaire à Brive, 1380-1462), d’une série disparate d’actes de procédure de juridictions seigneuriales (1458-1790), des palpes (1571-1779), de cahiers de doléances (1789), de notes généalogiques, d’un dictionnaire topographique de la Corrèze, de notes sur la patois limousin…
Le fonds n’est que partiellement inventorié (2 F 1 à 86).

FRAD019_02F.pdf

3 F – Collection Forot

Ingénieur des mines, surnommé le « baron de Danube » en raison d’un parcours professionnel atypique, Victor Forot fut également un érudit corrézien prolifique. Lors de la préparation de ses nombreux articles historiques, il réunit une documentation importante, composée de beaucoup d’originaux : titres de famille, documents ecclésiastiques, histoire de Tulle, cahiers de doléances, actes de procédure de juridictions diverses, livres de raison…
Il est notamment l’auteur d’une importante Monographie de la commune de Naves et d’articles intéressant l’histoire de l’art.

FRAD019_03F.pdf

4 F – Collection Pau

Curé-doyen de Bort-les-Orgues, l’abbé Jules Pau se passionna pour l’histoire du prieuré de cette ville limitrophe de la Dordogne et de l’Auvergne. Il réunit une importante documentation sur Bort, dans le but d’en rédiger l’histoire. Ce fonds fut acheté par le conseil général en mai 1922.
Le fonds se compose de titres de famille (1390-1819), de documents ecclésiastiques (1790-1890), d’une documentation abondante sur Bort et son prieuré (1439-1810) et des notes et manuscrits collectés par lui ou préparatoires à son histoire de Bort (restée inédite).

FRAD019_04F.pdf

5 F – Fonds Morély

Médecin à Argentat puis à Tulle, Paul Morély se passionna pour l’histoire de la Corrèze. Il fut longtemps le président de la Société des lettres à Tulle. Entré en mai 1931, le fonds Morély se compose d’un important ensemble de titres de famille, d’un fonds très volumineux d’actes notariés et de titres relatifs aux notaires locaux d’Ancien Régime, de registres de reconnaissances féodales, d’arpentements et de palpes (sources foncières), d’archives de juridictions diverses, de notes généalogiques, et de dossiers d’analyses de pièces originales intéressant Argentat et sa région.

FRAD019_05F.pdf

6 F – Fonds Clément-Simon

Magistrat de formation, procureur général près la cour d’appel d’Aix-en-Provence au terme de sa carrière en 1879, Gustave Clément-Simon (1833-1909), propriétaire du château de Bach à Naves, consacra les trente dernières années de sa vie à la recherche historique. Grâce à son ascendant personnel et à sa renommée d’historien, il se vit confier des masses impressionnantes d’archives – y compris des minutiers de notaires… – qui forment aujourd’hui le plus important fonds privé de la Corrèze. En 1929, le fonds fit l’objet d’une donation par Frédéric Clément-Simon, fils de l’érudit, à la ville de Tulle qui le rétrocéda au conseil général, où il entra, par lots successifs, entre 1932 et 1937. La composante historique de la bibliothèque Clément-Simon fut, par ailleurs, achetée aux héritiers.
Divisé en trois sections – paroisses et communes (classement par canton), familles, notes et manuscrits – le fonds Clément-Simon contient de nombreuses pièces essentielles à l’histoire, notamment médiévale, du département, ainsi qu’une petite collection de sceaux ou signets et de dessins de sceaux.
Les minutiers notariaux ont été intégrés depuis en série E notaires, mais il y subsiste néanmoins de nombreuses minutes éparses, en particulier dans les dossiers des familles.
Le chercheur trouvera dans ce fonds des pièces importantes, voire essentielles de l’histoire civile et religieuse de Tulle aux XVIe et XVIIe siècles (et des principales villes), des terriers, des dénombrements de populations, rôles de taille et palpes et arpentements des paroisses rurales de presque tout le département, des actes judidiciaires… La section des familles contient des dossiers essentiels d’archives des familles Baluze, de Comborn, Fénis, Maruc, Meynard, Montfrebeuf, de Pompadour,  de Roffignac, de Saint-Priest et de La Salvanie.
La dernière section renferme un riche fichier bibliographique (« bibliothèque limousine ») et d’abondants portefeuilles de notes et manuscrits préparatoires à ses publications (surtout des biographies), en particulier à la vicomté de Limoges pendant la guerre de Cent Ans, aux Archives historiques de la Corrèze (2 vol.) et à son Histoire civile et municipale de Tulle avant l’érection du consulat. On y trouve enfin les notes, tables, journal et manuscrits d’Oscar Lacombe, archiviste de la Corrèze, et des notes et conférences de l’abbé Niel, ancien curé de Naves.

FRAD019_06F.pdf

7 F- Collection Faugère

Titres de famille et actes divers (notamment seigneurie de Saint-Bonnet-la-Rivière).

7 F COLLECTION FAUGERE.pdf

8 F – Collection Mazaudois

Titres de famille (en particulier d’Ussel) et actes divers.

8 F COLLECTION MAZAUDOIS.pdf

9 F – Collection Bordas

 Actes judiciaires, actes divers et titres de famille (principalement de la Haute-Corrèze).

10 F – Fonds Joseph Roux

Autodidacte, l’abbé Joseph Roux, curé de campagne à ses débuts, se passionna pour la langue d’oc limousine, se mit à écrire avec un certain succès et devint l’inspirateur puis le chef de file de l’école félibréenne limousine à partir de 1892. On trouve dans le fonds Joseph Roux les manuscrits de ses Pensées, qui l’on rendu célèbre, et les appréciations de la critique littéraire, sa correspondance passive, son journal (1880-1903), des manuscrits de poésies, des articles littéraires de presse, des éléments préparatoires à son lexique et à sa Grammaire limousine, des mélanges et des fiches bibliographiques.
La bibliothèque de l’abbé Roux est également conservée aux Archives départementales.

10F COLLECTION JOSEPH ROUX.pdf

11 F – Fonds Plantadis

Natif de Tulle, membre fondateur du félibrige limousin en 1893, Johannès Plantadis fut un des fers de lance de la renaissance linguistique et culturelle en Corrèze au sein de la société des Limousins de Paris. Produit de la jeune génération comme son compatriote briviste Louis de Nussac, il contribua activement à tisser les liens entre les originaires établis à Paris et les félibres restés au pays par le biais de la presse (l’écho de la Corrèze, la Ruche) et l’organisation des fêtes de l’églantine au plan local.
Féru de culture traditionnelle et d’ethnographie limousine, il est l’auteur de nombreux articles historiques et d’une précieuse Histoire de Tulle (1913).
Le fonds Plantadis est classé de façon thématique en 36 rubriques. On notera en particulier : vie limousine, poésies limousines, théâtre, topographie de Tulle, vie artistique, vie scientifique du Limousin, le paysan corrézien, chansons à danser, civilisation limousine.

11F COLLECTION JOHANNES PLANTADIS.pdf

12 F 12 F – Collection Mons

  Titres de famille donnés par Alphonse Mons, maire de Saint-Privat, conseiller général, ancien notaire, en octobre 1929.

13 F – Collection Combescot de Marsaguet

Titres de famille et mélanges donnés par Émile Combescot de Marsaguet, notaire à Ussel, en juin 1935.

13 F COLLECTION COMBESCOT de MARSAGUET.pdf

14 F – Titres de famille postérieurs à 1789 entrés par voies extraordinaires

Cette sous-série factice a été créée en 1943 avant l’institution de la série J pour recevoir des titres de famille n’ayant pu être classés dans les séries closes E et 1 E papiers de famille.

14 F TITRES DE FAMILLE POSTERIEURS A 1789.pdf

15 F – Travaux universitaires

Cette sous-série est destinée à recevoir des travaux universitaires déposés par leurs auteurs depuis 1985 relatifs à l’histoire de la Corrèze et du Limousin. Ces thèses et mémoires ont généralement été élaborés, en tout ou partie, à partir des fonds des archives départementales. Il s’agit d’un fonds ouvert.

 

Archives Départementales de la Corrèze
Le Touron 19000 Tulle - Tél. +33 (0)5 55 20 11 91